Progressez plus vite!

Mis à jour : 21 nov. 2019

Dans cet article, je vais vous expliquer quelques méthodes qui vont vous permettre de progresser plus vite et de façon exponentielle sans le moindre coup supplémentaire et même seul chez soi sans partenaire.


La première méthode est la plus efficace et scientifiquement prouvé. Savez-vous quel est le premier mode d’apprentissage chez l’enfant ? Il s’agit du mimétisme.


Mais qu’est-ce que le mimétisme ? Comme son nom l’indique, il est le fait de mimer, de reproduire les mouvements observer d’une autre personne. C’est un mécanisme instinctif primaire qui nous sert d’apprentissage. C’est ainsi que les enfants apprennent : en observant les adultes, ils reproduisent les mêmes mouvements que ces derniers ont eux-mêmes appris des adultes dans leur enfance.

En neuroscience, nous avons découvert que nous avons plus de 100 milliards de neurones divisés en plusieurs catégories, dont les neurones moteurs directement liés à notre gestuelle, mais aussi les neurones miroir. Ces dernières vont permettre à votre cerveau de créer des micros contractures musculaires similaires du geste observé. Donc en ayant observé une fois, c’est comme si nous l’avons déjà fait, le cerveau va le garder en mémoire ce qui fait que vous allez plus facilement réaliser ce geste par la suite, c’est ce que l’on appelle la mémoire neuromusculaire.


Vous l’avez donc compris, pour apprendre il faut observer ! En premier lieu, en cours, vous observez votre professeur vous enseignant une nouvelle technique. Beaucoup vont essayer de réaliser, pour ne pas dire mimer, immédiatement la technique sans vraiment prendre le temps d’observer dans un premier temps les gestes à effectuer. Cette erreur va vous empêcher d’assimiler au mieux et rapidement la technique. Donc, examinez attentivement la figure plusieurs fois pendant la démonstration, attendez la fin des explications puis effectuer le mouvement par mimétisme en groupe avec le professeur au moment dédié à cela.



La partenaire doit faire attention afin de comprendre les indications du danseur, il ne suffit pas d’apprendre le pas. Je vous conseille lors des leçons de ne pas mémoriser les enchaînements de pas, mais d’apprendre à interpréter les indications du partenaire de cette manière vous ferez beaucoup plus de progrès. Fermez les yeux peux grandement vous aidez et mieux ressentir le guidage.

Le partenaire apprend la figure, l’exécution et le guidage tandis que la partenaire apprend à recevoir les indications, à comprendre la figure et à créer du style, pour que cela soit beau.

Les partenaires doivent se soutenir mutuellement et ne pas mépriser l’autre, ni l’aider à contrecœur.



En plus des cours, vous avez aussi la possibilité d’observer d’autres danseurs, professionnels et reconnus internationalement, grâce à YouTube. Ainsi, regardez et analysez autant de fois qu’il le faudra le passage de mouvement ou de figure qui vous plaisent, elles seront alors inconsciemment mémorisées. Ce phénomène porte le nom d’effet Carpenter. Au début il vous faudra regarder 30 fois la vidéo pour retenir le mouvement, par la suite votre cerveau apprend à apprendre, à force de regarder il a développé une compétence qui mémorise 20 fois plus vite. Pour mon expérience personnelle, cela m’est déjà arrivé, en soirée, d’exécuter des mouvements de style que je n’ai jamais faits sans m’en rendre compte et sans pouvoir la refaire après en l’expliquant, car le mouvement est subconscient.


Bien évidement, il s'agit d'un complément aux cours de danse avec un professeur, je ne vous propose pas d'apprendre avec YouTube, mais de vous améliorer, de progresser.

Dans le même objectif de progression, visualisez les gestes appris en cours (ou ailleurs) dans votre tête au moins 20 minutes par jour ! Cet exercice est vraiment très productif, vous enregistrez, mémorisez et au moment de passez à la pratique, la technique se fera toute seule.


Toujours dans le cadre d’un travail en solo, pratiquez seul chez vous, de préférence face à un miroir, en exécutant ces mêmes pas que vous avez observé à de nombreuses reprises et ajouté y votre sauce personnelle si l’envie vous y prend. Écoutez aussi la musique des styles de danse que vous appréciez, pour vous habituer à reconnaître les temps, contre temps, les pauses, etc. vous améliorerez ainsi votre musicalité, c’est-à-dire danser par rapport au rythme de la musique !

Pour finir, ne ratez jamais une seule occasion pour danser, rendez-vous chaque soirée, chaque pratique et dansez avec tout le monde. Participez le plus possible aux stages, même organiser par le professeur d'une autre école. Prenez part aux festivals internationaux, chez vous ou à l’étranger. En respectant ces méthodes avec une pratique régulière, votre technicité en danse augmentera de façon exponentielle au fil du temps.



Pour résumer :

- Observez la démonstration de votre prof attentivement, puis seulement après exercez-vous à le faire.

- Visualisez vous en train d’exécuter les mouvements que vous avez appris une vingtaine de minutes par jour.

- Regardez des vidéos sur YouTube une quinzaine de minutes par jour.

- Dansez seul devant un miroir.

- Écoutez les musiques (+ visualisation).

- Ne ratez aucune pratique.


Prendre des cours:


Sources :

226 vues

  Contact  

Instructeur: Terence
Tel: +230 5 496 2002

Mail: bailandolatinomauritius@gmail.com

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Google+ Social Icon
  • Icône sociale YouTube

© 2017 par le Club des danseurs.